Bac à feu / Générateur de flamme

La gamme de bac à feu LEADER répond parfaitement aux besoins du personnel de toute entreprise pour les formations à l’extinction et ce dans le respect de l'environnement, de la santé et des exigences de sécurité (Article L231-3-1 et Article R4227-28).

Totalement autonome et alimenté par une batterie rechargeable de 12 volts, le bac à feu écologique pour formation incendie permet de former sans polluer ni laisser de résidus sur place (cendres, hydrocarbures non consumés). Il n'y a plus besoin d'alimenter le feu avec du bois, des hydrocarbures et autres combustibles !

Fonctionnant à partir de gaz propane et certifié par Certigaz, le bac à feu crée des flammes puissantes, à fort rayonnement, d’une hauteur contrôlée de 0,2 m à 3 m suivant le modèle. Sans hydrocarbure, sans fumée et sans émanation polluante, le bac à feu a été conçu pour une utilisation dans le plus grand respect de la santé.

Conscient de l’importance de la sécurité humaine lors des formations, LEADER a énormément développé cet aspect. Câble de liaison résistant au feu, pupitre de commande avec bouton d’arrêt d’urgence, électrovanne de contrôle du gaz, commande de sécurité positive, les bacs à feu LEADER offrent aujourd’hui une véritable sécurité d’utilisation.

Pour personnaliser les formations et familiariser le personnel d'entreprise à toutes les situations d’extinction d’incendie, LEADER propose des modules pour l'ensemble de ses générateurs de flamme (écran d’ordinateur, poubelle, friteuse, moteur électrique, …) capables de simuler des situations spécifiques telles que l’explosion d’aérosols ou encore la réaction de l’eau au contact d’huile bouillante.

 

17 résultats trouvés

 

Contacter
Leader

Pour toute demande de renseignement ou de devis, merci de remplir le formulaire ci-contre.

Selon l'article 36 du chapitre 5 de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés : Les données à caractère personnel ne peuvent être conservées au-delà de la durée prévue au 5° de l’article 6 qu’en vue d’être traitées à des fins historiques, statistiques ou scientifiques ; le choix des données ainsi conservées est opéré dans les conditions prévues à l’article L. 212-4 du code du patrimoine. Les traitements dont la finalité se limite à assurer la conservation à long terme de documents d’archives dans le cadre du livre II du même code sont dispensés des formalités préalables à la mise en oeuvre des traitements prévues au chapitre IV de la présente loi. Il peut être procédé à un traitement ayant des finalités autres que celles mentionnées au premier alinéa : - soit avec l’accord exprès de la personne concernée ; - soit avec l’autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés ; - soit dans les conditions prévues au 8° du II et au IV de l’article 8 s’agissant de données mentionnées au I de ce même article 

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relatives à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous conservez la possibilité d’accéder à ces informations et de les rectifier si vous le jugez nécessaire. Vous pouvez également consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité et de protection des données présentes sur cette page.