Pompe d'epuisement électrique

La multiplicité croissante des évènements climatiques (crues, inondations, vague submersives, ....) nécessite de disposer de matériels de secours-sauvetage capables d’affronter les conditions les plus difficiles, notamment lors d’interventions pour inondations ou dégâts de eaux.  Avec sa gamme de pompes d’épuisement electriques NEPTUNE, LEADER propose aux professionnels du secours-sauvetages des moyens d’épuisement robustes et performants qui sauront répondre aux situations les plus extrêmes (même en cas d’eaux très boueuses ou chargées en détritus) et pourront, pour les versions ATEX, être utilisés en zones explosives

Les pompes immergeables NEPTUNE sont de parfaits systèmes d’épuisement. 
En effet, extrêmement efficaces et non pourvues de crépines, elles évacuent les eaux très chargées (de 700 à 2100 litres/min jusqu'à 75mm de granulométrie) accumulées dans des lieux inondés (ex : caves, parkings…). 

Très résistante à la corrosion grâce à son aube conçue en alu-bronze, elles sont capables de fonctionner à sec durant plusieurs heures sans aucun problème. 

L’électropompe NEPTUNE est disponible en version électriques et également en version ATEX
Elle permet des interventions dans les zones de catégorie 1 et 2 (II2G Ex d IIB T4 ; risque compris entre 10h et 1000h/an), pour le pompage des fluides d’une température d'inflammation de plus que 135°C. 

De plus, elles peuvent aussi effectuer des opérations de pompage depuis la berge si elles sont équipées d’un tuyau semi-rigide et d’un clapet anti-retour.

 

 

 

Contacter
Leader

Pour toute demande de renseignement ou de devis, merci de remplir le formulaire ci-contre.

Selon l'article 36 du chapitre 5 de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés : Les données à caractère personnel ne peuvent être conservées au-delà de la durée prévue au 5° de l’article 6 qu’en vue d’être traitées à des fins historiques, statistiques ou scientifiques ; le choix des données ainsi conservées est opéré dans les conditions prévues à l’article L. 212-4 du code du patrimoine. Les traitements dont la finalité se limite à assurer la conservation à long terme de documents d’archives dans le cadre du livre II du même code sont dispensés des formalités préalables à la mise en oeuvre des traitements prévues au chapitre IV de la présente loi. Il peut être procédé à un traitement ayant des finalités autres que celles mentionnées au premier alinéa : - soit avec l’accord exprès de la personne concernée ; - soit avec l’autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés ; - soit dans les conditions prévues au 8° du II et au IV de l’article 8 s’agissant de données mentionnées au I de ce même article 

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relatives à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous conservez la possibilité d’accéder à ces informations et de les rectifier si vous le jugez nécessaire. Vous pouvez également consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité et de protection des données présentes sur cette page.