Équipements de recherche de victimes USAR

Les équipements de recherche USAR sont conçus pour détecter la présence de victimes et localiser avec précision leur emplacement sous les décombres suite à une catastrophe telle qu'un tremblement de terre. 
Ces outils technologiques dédiés à la recherche et au sauvetage en zones urbaines sont catégorisés en matériels d’écoute pour la détection de victimes et matériels pour la recherche visuelle (caméras) pour la localisation précise de la victime préalablement détectée. 

Les appareils de détection sismique (appareils d’écoute) utilisent diverses techniques telles que le « dégrossissage » mais peuvent aussi permettre la localisation de victime par les méthodes de « triangulation » ou encore de « recoupement des axes ». 

Les caméras de recherche complètent la localisation de manière encore plus précise et de manière visuelle pour rentrer en contact avec la victime. 

Tous ces équipements de recherche USAR sont applicables aux différentes phases de sauvetage qui caractérisent une recherche sur chantier SD telles que :

  • Reconnaissance (Recon),
  • Recherche rapide (Hasty search),
  • Recherche primaire (Primary search),
  • Recherche secondaire (Secondary search).

Les équipements de recherche USAR composant la gamme LEADER sont :

En complément des équipements de recherche USAR, LEADER distribue des équipements PARATECH pour : L’étaiement d’urgence, renforcer une structure bâtimentaire, supporter une charge importante, soulever une charge extrême à l’aide de coussins de levage ou encore utiliser des outils de forcement et déblaiement pour forcer des portes et pénétrer dans un volume dans lequel intervenir (sauveteur ou pompier). LEADER fabrique également 2 technologies complémentaires de surveillance de structures instables pour la protection des équipes de secours : Leader SENTRY et Leader WASP.
 

12 résultats trouvés

 

Contacter
Leader

Pour toute demande de renseignement ou de devis, merci de remplir le formulaire ci-contre.

Selon l'article 36 du chapitre 5 de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés : Les données à caractère personnel ne peuvent être conservées au-delà de la durée prévue au 5° de l’article 6 qu’en vue d’être traitées à des fins historiques, statistiques ou scientifiques ; le choix des données ainsi conservées est opéré dans les conditions prévues à l’article L. 212-4 du code du patrimoine. Les traitements dont la finalité se limite à assurer la conservation à long terme de documents d’archives dans le cadre du livre II du même code sont dispensés des formalités préalables à la mise en oeuvre des traitements prévues au chapitre IV de la présente loi. Il peut être procédé à un traitement ayant des finalités autres que celles mentionnées au premier alinéa : - soit avec l’accord exprès de la personne concernée ; - soit avec l’autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés ; - soit dans les conditions prévues au 8° du II et au IV de l’article 8 s’agissant de données mentionnées au I de ce même article 

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relatives à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous conservez la possibilité d’accéder à ces informations et de les rectifier si vous le jugez nécessaire. Vous pouvez également consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité et de protection des données présentes sur cette page.