Ventilateur hydraulique
MH236 - NEO (51 100 m3/h)

Hydraulique

Alimenté grâce à un moteur hydraulique (moteur à eau) , le MH236 ne génère aucun gaz d'échappement et ne nécessite aucune alimentation électrique.

Compact

Compact, le ventilateur à eau MH236 peut être rangé facilement dans les coffres des véhicules.

Brumisateur intégré

Le ventilateur hydraulique MH236 est équipé d'un brumisateur de série pour un refroidissement de l'air plus rapide et plus efficace.

Technologie NEO

La technologie NEO est la combinaison optimale d'une hélice très robuste, d'une grille de haute technicité et d'une volute monobloc renforcée permettant d'atteindre des performances inégalées. Le jet ovalisé NEO permet de limiter la perte d'efficacité liée à la forme de la porte.
Caractéristiques produit
Produits associés
Expertises
Téléchargement

CARACTERISTIQUES PRODUITS

Alimenté grâce à un moteur hydraulique doté d'une vanne de régulation et d'un manomètre de pression, le ventilateur incendie hydraulique MH236 est simple d'utilisation.

Né générant pas de gaz d'échappement et ne nécessitant pas de courant électrique, il peut être utilisé partout à condition d'avoir une alimentation en eau correctement dimensionnée.

Equipé d'un brumisateur de série, ce ventilateur à eau permet de refroidir l'air rapidement. Compact, il se range facilement dans un véhicule.

UGAP-logoRetrouvez le produit sur le site de l'UGAP

EXPERTISES

TELECHARGEMENT

Référence produit

 

Contacter
Leader

Pour toute demande de renseignement ou de devis, merci de remplir le formulaire ci-contre.

Selon l'article 36 du chapitre 5 de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés : Les données à caractère personnel ne peuvent être conservées au-delà de la durée prévue au 5° de l’article 6 qu’en vue d’être traitées à des fins historiques, statistiques ou scientifiques ; le choix des données ainsi conservées est opéré dans les conditions prévues à l’article L. 212-4 du code du patrimoine. Les traitements dont la finalité se limite à assurer la conservation à long terme de documents d’archives dans le cadre du livre II du même code sont dispensés des formalités préalables à la mise en oeuvre des traitements prévues au chapitre IV de la présente loi. Il peut être procédé à un traitement ayant des finalités autres que celles mentionnées au premier alinéa : - soit avec l’accord exprès de la personne concernée ; - soit avec l’autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés ; - soit dans les conditions prévues au 8° du II et au IV de l’article 8 s’agissant de données mentionnées au I de ce même article 

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relatives à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous conservez la possibilité d’accéder à ces informations et de les rectifier si vous le jugez nécessaire. Vous pouvez également consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité et de protection des données présentes sur cette page.