Modules d'entrainement incendie

Pour personnaliser les formations à l'utilisation d'extincteurs et familiariser les stagiaires aux différentes situations d’extinction d’incendie, LEADER propose des modules d'entrainement incendie (accessoires optionnels) compatibles avec l'ensemble des Générateurs de flammes LEADER

Ces modules de formation permettent de simuler, de manière très réaliste, des cas concrets spécifiques telles que :

  • feux d'écran d'ordinateur,
  • feux de poubelle,
  • feux de coffret électrique,
  • feux de friteuse,
  • feux de moteur,
  • l'explosion d’aérosols,
  • la réaction de l’eau au contact d’huile bouillante.

Les modules d'entrainement incendie LEADER permettent aux stagiaires de s'exercer :

  • à reconnaître le type de feu (Feu de classe A, B, C, D ou F),
  • à sélectionner l'extincteur approprié (Extincteur à eau pulvérisée, eau + additif, poudres, CO2 ou mousse),
  • à utiliser la technique adéquate pour éteindre le feu (pulvérisation de l'agent extincteur sur le feu, recouvrement du feu avec linge humide...).

Ces modules d'entrainement incendie, pour être utilisés, doivent être positionnés sur un adaptateur qui sera lui-même posé sur le bac à feu.

La facilité et la rapidité de mise en place de ces accessoires permettront de multiplier les situations spécifiques d'incendie en un minimum de temps. Robustes et conçu en inox, ils résistent très bien aux chocs thermiques générés par les nombreux allumages.
Compacts, ils se transportent et se rangent facilement dans un coffre de voiture.

Les modules d'entrainement incendie LEADER, couplés à un bac à feu et aux extincteurs de formation rechargeables, permettent de réaliser des formations à l'utilisation d'extincteur réalistes, économiques et respectueuses de l'environnement.

9 résultats trouvés

 

Contacter
Leader

Pour toute demande de renseignement ou de devis, merci de remplir le formulaire ci-contre.

Selon l'article 36 du chapitre 5 de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés : Les données à caractère personnel ne peuvent être conservées au-delà de la durée prévue au 5° de l’article 6 qu’en vue d’être traitées à des fins historiques, statistiques ou scientifiques ; le choix des données ainsi conservées est opéré dans les conditions prévues à l’article L. 212-4 du code du patrimoine. Les traitements dont la finalité se limite à assurer la conservation à long terme de documents d’archives dans le cadre du livre II du même code sont dispensés des formalités préalables à la mise en oeuvre des traitements prévues au chapitre IV de la présente loi. Il peut être procédé à un traitement ayant des finalités autres que celles mentionnées au premier alinéa : - soit avec l’accord exprès de la personne concernée ; - soit avec l’autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés ; - soit dans les conditions prévues au 8° du II et au IV de l’article 8 s’agissant de données mentionnées au I de ce même article 

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relatives à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous conservez la possibilité d’accéder à ces informations et de les rectifier si vous le jugez nécessaire. Vous pouvez également consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité et de protection des données présentes sur cette page.